Slider

Interlude littéraire - Stop au contrôle - Lise Bourbeau

mercredi 17 juillet 2019

Stop au contrôle



Et si votre relation à la nourriture permettait de mieux vous connaître ?


Lorsque comme moi on a des troubles alimentaires et que ça fait des années qu'on traine cette angoisse face à la nourriture, tout devient bon à prendre. La lecture est un de mes moyens d'expression favori et j'ai enfin récemment compris pourquoi grâce à une séance de kinésio. La solitude chez moi, c'est un peu la face visible de l'iceberg, une trouille vibrante de mourir seule et en même temps, un besoin irrépressible d'avoir mes moments sans personne. Finalement, un besoin de maitriser cette liberté que je ne veux pas perdre, mon seul moyen d'expression, ce moment où je remplis mes poumons d'air neuf et frais.

Le reste du temps ? J'alterne entre la répression de mes crises et mes crises. Pourquoi ? Pour remplir le vide, l'absence de liberté. Elle est là la source. La nourriture est devenue cette petite voix qui ne s'arrête jamais, cette petite voix qui réprime, cette petite voix qui inquiète, qui culpabilise, qui détruit. Elle est un peu mon autorité à moi, celle qui décide pour moi, celle qui me prive de ma liberté. Aujourd'hui, j'ai envie, j'ai besoin de redevenir actrice de ma vie, de décider en conscience, d'écouter qui je suis, de laisser passer mes émotions, sans réprimer, sans culpabiliser, sans retenir.


Sortir des troubles alimentaires : retrouver sa liberté


Et c'est un peu ce que nous explique Lise Bourbeau dans son ouvrage. Vouloir contrôler, son alimentation notamment, c'est vouloir établir une nouvelle autorité, comme si ça nous permettait, au début tout du moins, de se cacher derrière. Pourtant, il s'agit bien ici du passage à la vie adulte en prenant sa liberté à bras le corps. Mais pour être libre, pour arrêter de contrôler, il faut avoir envie de s'assumer, avoir envie d'accueillir ses émotions, aussi anciennes ou violentes qu'elles soient. Et laisser faire, laisser aller, laisser passer. Lâcher prise.

Cet ouvrage est un livre à garder près de soi, un livre à surligner, un livre à corner, un livre à relire autant qu'il le faut. Garder de côté les passages plus durs que les autres, c'est ceux là dont vous avez besoin, c'est ceux là qui vous touchent, qui touchent votre "source" à vous, c'est ceux là qui vous feront avancer. Le corps est plutôt bien fait, si vous avez besoin de quelque chose, il saura vous le réclamer. Sachez seulement prendre un moment pour regarder s'il s'agit d'une envie ou d'un réel besoin de votre corps. Regardez juste, le chemin est là.

Alors bien sûr si comme moi vous avez parfois, ou souvent, une relation particulière à votre alimentation ou si le sujet vous intéresse, je vous invite à aller lire "Stop au contrôle" de Lise Bourbeau et à prendre note. Vous m'en direz des nouvelles !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.
.
Theme Designed By Hello Manhattan
|

The New Blacck

Chloé Broutet