.

Interlude Littéraire : Dans la vie noire et blanche de Robert Mapplethorpe - Judith Benhamou-Huet

vendredi 6 mars 2015



Je vous l'avais expliqué dans ma dernière interlude, la lecture de Just Kids de Patti Smith m'avait donné envie de ne pas sortir de cet univers, j'avais besoin d'une certaine continuité dans ma lecture. Alors je me suis lancé dans cette biographie de Mapplethorpe, plus qu'un personnage, j'y ai découvert un artiste, peut-être un peu torturé, pas toujours sur de lui mais aussi autoritaire lorsqu'il en avait besoin.


C'était vraiment intéressant, presque nécessaire d'avoir cette deuxième vision des choses. Certes le livre de Patti Smith est tourné sur son histoire sentimentale avec Robert Mapplethorpe mais cette biographie m'a apporté une nuance à ce que j'avais ressenti avec Patti Smith. Il est sûr que ces années 70 étaient extraordinaires, pleines de liberté et de création mais elles pouvaient être aussi très discriminantes et rudes.

J'ai donc maintenant les deux côtés de Mapplethorpe, le blanc et le noir, son côté joyeux et son côté plus sombre, ces deux côtés si différents et complémentaires à la fois, ceux qui ont fait le génie de l'artiste et qui ont donné ces photos si uniques.


*


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Design by Studio Mommy (© Copyright 2015)