.

Au temps de Klimt, la Sécession à Vienne - Pinacothèque

lundi 2 mars 2015

Lorsque j'ai su qu'une exposition rassemblait à Paris les oeuvres des artistes de Vienne, du temps de la Sécession, du temps des recherches de Freud, j'ai tout de suite eu envie de ne pas passer à côté. Klimt est un artiste qui a commencé à m'intéresser il y a un peu plus de trois ans, je n'ai pas une culture artistique très précise, j'ai commencé à aimer et à m'intéresser à l'art lors de ma prépa. Depuis ma curiosité me pousse souvent à découvrir et me faire mon propre avis.

Certes en me rendant à l'exposition, j'attendais de pouvoir observer le travail de Klimt en réel, autrement que sur le papier glacé de mon Taschen, mais j'espérais aussi pouvoir admirer le travail d'autres grands artistes de la Sécession comme Schiele ou Kokoschka. J'ai été agréablement surprise de la présence de grandes oeuvres de Klimt, j'ai d'ailleurs également découvert le travail de son frère, mais pour Schiele et Kokoschka, vraie déception, je m'attendais à trouver plus d'oeuvres. Petit bémol donc.


De façon générale, ce fût une très belle exposition, très bien menée et documentée, malheureusement un peu victime du succès qu'appelle le nom de Klimt, mais vraiment très intéressante. Ca fait partie de ses expositions où l'on voudrait pouvoir apprendre par coeur chaque paragraphe d'explications. L'utilisation de la lumière sur les oeuvres est également fabuleuse et leur donne encore plus de force.

A voir donc pour les curieux, et les autres...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Design by Studio Mommy (© Copyright 2015)