.

Mon combat contre l'eczéma

vendredi 4 octobre 2013


Depuis ma petite enfance, je souffre de cette maladie qui se trouve dans le sang, et qui se déclare plus ou moins souvent, de façon plus ou moins forte. Il faut dire que la seule année, le seul hiver notamment où je n'ai pas souffert de ces plaques disgracieuses et gênantes, c'était en Pologne, grâce à la sécheresse de l'air et une forte diminution de mes allergies là-bas. Mais une fois rentrée en France, il a fallu que je reprenne mes habitudes pour protéger ma peau très sensible (les jambes et les bras sont les plus touchés lors de grosses crises).

Depuis mon arrivée à Paris, il y a un peu plus d'un an, le stress et la pollution ont entrainé des crises plus fortes et durables. J'ai rarement de fortes gênes en dehors de l'hiver, mais depuis plus d'un mois, et après une grosse contrariété, une toute petite plaque est apparue sur l'aile gauche de mon nez. Phénomène vraiment nouveau pour moi car j'étais rarement sujette sur le visage. Et la semaine dernière, un peu désemparée, je vous ai demandé votre avis sur Twitter et je me suis rendue compte, qu'on était beaucoup dans le même cas alors je me suis dit que cet article ne serait pas de trop.


J'ai testé beaucoup de produits comme vous pouvez le voir, j'utilise Dexeryl et TriXéra+ depuis un moment sur mon eczéma corporel mais mon meilleur remède est de faire de la prévention, j'ai donc pris l'habitude de beaucoup hydrater mon corps avant de me coucher tout en gardant des produits adaptés. Mais ces produits n'étaient pas du tout adaptés à la plaque sur mon visage du coup, j'ai continué à cherché. La Nivea bleue a toujours été un de mes derniers recours en cas de grosse crise mais là j'ai fait chou blanc de la même façon, cela a calmé ma crise une journée seulement. Cicafalte est ma crème chouchou, la seule qui réussit à mettre ma peau d'aplomb lorsque j'ai de petites imperfections ou rougeurs, mais pas adaptée non plus à cette petite plaque bien accrochée. Pour finir, j'ai testé la crème Bepanthen Sensicalm sur les conseils de mon pharmacien, c'est une crème spéciale pour l'eczéma, mais elle s'est vraiment révélée totalement inutile!


Mais voici enfin ce qui m'a sauvé. (Véronique si tu passes par là, MERCI!). La crème Dermalibour d'ADERMA a littéralement sauvé ma peau, dès la première application, ma peau s'est apaisée et a commencé à guérir. Aujourd'hui, je n'ai quasiment plus rien même si ma peau doit se remettre tranquillement de l'agression subie. Une fois par semaine, je me fais également un masque Avène et aujourd'hui je revis vraiment. J'ai également entamé une cure de levure de bière (compléments + paillettes), ça ne peut pas faire de mal bien au contraire!

Enfin voilà, j'espère que ça pourra vraiment aider certaines/certains d'entre vous car je sais à quel point l'eczéma est dur à assumer psychologiquement.

Bises
*

1 commentaire:

  1. Pour ma part, j'ai remarqué que mon eczéma partait pendant les périodes où je ne stressais pas et pendant lesquels j'avais la vie douce... Dommage que les médecins ne puissent pas prescrire des vacances ! Sinon j'ai un peu laissé tomber les crèmes, je ne traite qu'en cas de démangeaison...

    RépondreSupprimer

 
Design by Studio Mommy (© Copyright 2015)