.

La vie d'Adèle

mercredi 23 octobre 2013



Ce film, on en a entendu parler, beaucoup, la Palme d'Or, un réalisateur dont le talent n'est plus à prouver, une histoire d'amour que tout le monde disait magnifique. Je voulais le voir, je mourrais d'envie de passer trois heures dans une salle, enfermée avec Adèle et Emma. "La vie d'Adèle" est un grand film, un film qui fait du bien, qui te fait réfléchir et qui te déprime aussi d'où la déprime "post La vie d'Adèle".

Dès les premières minutes, les plans rapprochés, les jeux de lumière, tout ce qui fait qu'Abdellatif Kechiche est un réalisateur si particulier, si unique. Toute cette force trouvée dans certains plans. Le jeu extraordinaire de deux actrices magnifiques. Cette histoire n'est pas tant l'histoire d'un amour homosexuel, mais surtout l'histoire d'un amour universel, dans ces plans, ces regards, ces sourires, ces malentendus, on peut retrouver, un peu de notre histoire à tous. Un premier amour, fort, la découverte de l'autre, forte aussi, un bout de chemin avec la personne qui représente tout pour nous à un moment fixe. 

J'ai beaucoup ri pendant ce film, mais j'ai surtout beaucoup souri, j'ai souri de la beauté avec laquelle tous ces moments sont filmés, cette beauté qui rend toute l'histoire si réelle, si vraie, si proche de nos moments de vie. Mais j'ai pleuré aussi, je suis sensible certes, mais ce film m'a complètement vidé, de toutes mes émotions, je suis sortie de là complètement exténuée, mais qu'est-ce que ça fait bien.

Ce film est un chef d'oeuvre, je le conseille à tous, c'est un bijou de 3 heures, 3 heures d'amour et de beauté pure. 

*

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Design by Studio Mommy (© Copyright 2015)