.

Le Sugarplum Cake Shop

jeudi 31 octobre 2013


Samedi après-midi, nous avons profité d'un petit meeting entre copines à l'heure du goûter pour aller faire un tour au Sugarplum Cake Shop. A deux pas de la rue Mouffetard se trouve ce petit bout d'Amérique, un coffee shop typique qui sent bon la relaxation, les pâtisseries et la commande dans la langue de Shakespeare.

L'espace n'est pas immense et évidemment le week-end tout le monde s'y bouscule, mais un peu de patience et quelques minutes plus tard, nous avons mis la main sur une table, il ne restait plus qu'à aller commander au comptoir. Et là, la quantité de choix au niveau des pâtisseries est tout simplement hallucinante et la qualité certaine des produits donnent encore plus envie de goûter à tout!

Il faut aussi dire que tous les thés proposés sont des thés bios et les pâtisseries sont toutes faites à base de produits frais et naturels du goût je trouve que ça rajoute un côté encore plus sympa à ce petit moment! De plus, c'est assez peu cher par rapport à ce que l'on peut voir ailleurs dans Paris, du coup, vous n'avez plus aucune excuse pour passer à côté sans entrer, et petit conseil d'amis, goûtez le Carrot Cake (à se damner)!




Sugarplum Cake Shop
68, Rue du Cardinal Lemoine
75005 Paris

Mes produits terminés : L'huile bien-être gourmande de Fun'Ethic

mercredi 30 octobre 2013



Si vous vous souvenez, j'avais reçu l'huile bien-être gourmande de Fun'Ethic dans la joliebox (la seule que j'ai reçu me semble-t-il, je m'étais désabonnée juste après), il y a tout juste un an. Ce n'est pas un produit que j'ai tout de suite utilisé du fait de son parfum (noix de coco), j'ai préféré attendre le retour du printemps. Je l'ai donc testé environ 6 mois, les 100 ml permettaient en effet, d'avoir une bonne approche du produit. Mais c'était le seul point positif du produit.

En effet, moi qui est l'habitude d'utiliser l'huile prodigieuse de Nuxe sur mes pointes, j'ai été déjà un peu gêné du côté très gras de cette huile, mais je suis passée outre en me disant que mes cheveux n'en serait que plus nourris? (oui en fait, j'ai choisi de limiter son application à mes cheveux à cause de ma peau très sensible). Mais là, catastrophe. L'huile ne pénètre pas du tout, elle laisse les cheveux gras au possible, alors même si je ne l'appliquais que le soir, pas top de s'endormir avec des cheveux luisants.

Et là parlons du réveil, cheveux cartonnés, luisants et chose insupportable, l'odeur de l'huile tourne d'une façon détestable, à en donner la nausée. Alors c'est top, tes draps gardent cette odeur détestable, heureusement le shampoing réussit sans peine à faire partir l'odeur, mais je n'ai vu aucune différence sur mes cheveux. Je l'ai fini car tout simplement, je déteste gâcher les produits, mais à la fin je n'avais qu'une hâte la terminer!

C'est dommage parce que j'étais plutôt ravie de la tester, un produit bio, je m'étais dit "chouette". Eh bien pour moi cela rentre dans la catégorie des produits bios "le bio c'est bof", après je n'ai pas testé d'autres produits de la marque (forcément ça donne pas très envie), mais peut-être qu'à l'occasion je me re-pencherai sur la question.

Bises
*

Interlude Littéraire : Christiane F., la vie malgré tout - Christiane Felscherinow

lundi 28 octobre 2013



Vous le savez, je suis en plein dans la trilogie 1Q84 de Murakami, mais un jeune arrivé dans ma boîte aux lettres m'a fait m'éloigner le temps d'une semaine du Japon, pour un visage que l'on connaît tous, Christiane F. Je fais partie de ceux qui ont découvert son livre au collège, un livre vieux de 35 ans cette année qui m'avait fait découvrir l'engrènement sans fin des drogues dures et m'avait filé assez la trouille pour toujours refuser d'essayer quoique ce soit. C'était aussi, un film, que j'ai revu avant de commencer la lecture de "Christiane F., la vie malgré tout".


Dans son nouveau livre, on découvre la Christiane Felscherinow d'après le best-seller, celle qui malgré tous ce que les médias ont pu montré, ne se résume pas qu'à Christiane F. En dehors du fait qu'elle ait alterné entre phases plus ou moins cleans et d'autres plus difficiles, Christiane Felscherinow est une femme avec sa vie, ses rencontres, cet enfant qu'elle a choisi d'avoir, qu'on lui a retiré. Sa vie ne se résume pas à la drogue bien qu'elle en fasse pleinement partie et j'ai trouvé que cela ressortait bien, bien mieux dans ce livre, Christiane a la drogue dans sa vie mais surtout tout le reste!

Je ne saurai trop vous en dire quant à mon sentiment après avoir lu ce livre, j'ai été bouleversée bien sûr, mais différemment que pour le premier livre, j'ai trouvé la force d'une femme, d'une femme tout court, que la vie n'a pas épargné, qui a fait les choix qu'elle a fait mais qui a appris à vivre avec elle-même et pour moi cette nouvelle photo sur la couverture est tout simplement magnifique. 35 ans après Christiane sourit, elle sourit pour tous les petits bonheurs qui font sa vie en dehors des fortes doses de méthadone et d'alcool qu'elle ingurgite pour remplacer l'héro.

Ce livre est une belle oeuvre sur la vie qui nous rappelle combien en elle-même, elle est importante malgré tous nos soucis personnels, qu'ils soient plus ou moins importants. Que de donner un sourire est important et qu'on ne sait pas de quoi demain sera fait, il faut aussi se contenter parfois de ce que 'on a. Pour ceux qui avaient lu le premier livre, je vous recommande de lire celui-ci, sa suite sans vraiment l'être, pour ceux qui n'auraient jamais plongé leur nez dans l'histoire de Christiane F., comme on dit il n'est jamais trop tard!

Bises
*


Week-end

vendredi 25 octobre 2013



La semaine prochaine sur le blog, nous retrouverons celle que nous avons un peu tous connu grâce à son premier livre.

*

La vie d'Adèle

mercredi 23 octobre 2013



Ce film, on en a entendu parler, beaucoup, la Palme d'Or, un réalisateur dont le talent n'est plus à prouver, une histoire d'amour que tout le monde disait magnifique. Je voulais le voir, je mourrais d'envie de passer trois heures dans une salle, enfermée avec Adèle et Emma. "La vie d'Adèle" est un grand film, un film qui fait du bien, qui te fait réfléchir et qui te déprime aussi d'où la déprime "post La vie d'Adèle".

Dès les premières minutes, les plans rapprochés, les jeux de lumière, tout ce qui fait qu'Abdellatif Kechiche est un réalisateur si particulier, si unique. Toute cette force trouvée dans certains plans. Le jeu extraordinaire de deux actrices magnifiques. Cette histoire n'est pas tant l'histoire d'un amour homosexuel, mais surtout l'histoire d'un amour universel, dans ces plans, ces regards, ces sourires, ces malentendus, on peut retrouver, un peu de notre histoire à tous. Un premier amour, fort, la découverte de l'autre, forte aussi, un bout de chemin avec la personne qui représente tout pour nous à un moment fixe. 

J'ai beaucoup ri pendant ce film, mais j'ai surtout beaucoup souri, j'ai souri de la beauté avec laquelle tous ces moments sont filmés, cette beauté qui rend toute l'histoire si réelle, si vraie, si proche de nos moments de vie. Mais j'ai pleuré aussi, je suis sensible certes, mais ce film m'a complètement vidé, de toutes mes émotions, je suis sortie de là complètement exténuée, mais qu'est-ce que ça fait bien.

Ce film est un chef d'oeuvre, je le conseille à tous, c'est un bijou de 3 heures, 3 heures d'amour et de beauté pure. 

*

October battle

lundi 21 octobre 2013


J'ai de la personnalité parfois, un gros caractère comme on dit, mais de temps en temps, je suis faible, je vois une ou deux petites choses passer sur instagram ou sur Twitter ou peu importe où d'ailleurs (il faut dire que je viens de tomber de tout mon corps dans le monde des youtubeuses, anglaises surtout). Et ni une, ni deux, je veux, non, non pas j'aimerais bien ou je souhaiterais, JE VEUX! En mode caprice de petite fille de 5 ans. Du coup, le coup des boxs beauté est un peu facile, j'étais très fière de moi le jour où j'ai tout arrêté mais avec la bonne dose de courage dont je fais preuve (oui je parle bien de courage concernant des abonnements boxs beauté), j'ai replongé lamentablement, et du coup je fais rire tout mon openspace quand mes petites chéries arrivent, du style à me lancer dans une danse de la joie, jambe derrière la tête en sautillant, tout excitée à l'idée de découvrir les contenus!

Ce mois-ci j'ai donc reçu My Little Box pour la troisième fois depuis mon ré-abonnement et la Birchbox, seconde box de mon réabonnement. Je vais faire une chose mal, très mal, je vais comparer plus ou moins ces deux boxs, ou du moins essayer de donner mon avis et de voir celle que je préfère ce mois-ci, cela ayant pour but de choisir une seule box dès Janvier 2014, ou de me désabonner totalement (again -.-).


My Little Box donc, est la première que j'ai reçu en tout début de mois, la première surprise était justement son arrivée très précoce! j'ai adoré! Vient alors le moment de l'ouverture, et là première surprise, un set de pinceaux! Comme certains et / ou certaines le savent peut-être, je suis devenue une espèce d'obsédée complète concernant tout ce qui touche à la beauté, je regarde 10000 vidéos par jour (oui c'est possible), alors même si j'aime d'amour les pinceaux Real Techniques, j'ai été ravie d'accueillir ces nouveaux venus, qui ma foi ne sont pas si mal à l'utilisation. Le second objet "lifestyle", ou plutôt les seconds, sont de petits cadres aimantés, se rapprochant du format polaroid. Je n'aurai donc plus de raison pour faire une commande de tirages de mes photos instagram!

Enfin concernant les produits "beauté" en eux-mêmes. J'ai reçu, le gel blush de My Little Beauty, je l'ai déjà essayé, c'est un très chouette "gadget" mais pour ma part, il n'est pas du tout assez pigmenté, depuis la Pologne, j'aime bien porté un blush qui se voit, ça fait un peu poupée russe, mais j'aime bien cet effet. Ensuite, j'ai reçu un produit que j'adore, une vraie découverte, le masque gommage éclat, sans paraben, hypoallergenique, de Qiriness. Et alors là, mourance totale rien qu'à l'odeur ( un mélange de poudre de riz et de lys), un truc à tomber par terre, et à l'utilisation, j'ai tout autant adoré et bien que ma peau en ce moment fasse des bonds (hormones tout ça), elle a très bien accueilli le produit, du coup, juste une chose, un énorme coeur avec les doigts. Enfin pour finir, j'ai reçu un échantillon de la crème de douche au citrus de chez Weleda, alors là je ne vais pas m'étendre, Weleda est une marque que j'aime beaucoup, c'est une marque naturelle et bio, donc sur ce coup pas de risque, l'odeur, comme celle de toutes les gammes Weleda est à tomber, je garde donc ce petit échantillon pour mon week-end en Italie dans deux semaines!

Alors, je sais que les avis divergent beaucoup sur cette box, mais pour ma part, elle m'a beaucoup plu, je trouve qu'elle fait bien son travail, le petit bémol est peut-être la taille des produits mais je sais que certaines ont eu un produit capillaire en Full-Size, ce n'est pas mon cas, mais peut-être une autre fois!


La Birchbox s'est, elle, un peu plus faite attendre, mais les gas si vous saviez, j'étais limite en panique de la recevoir après avoir vu tous les avis négatifs passer. J'ai toujours évité les contenus, mais Oh my.. j'avais peur. Jusqu'au moment où j'ai reçu le mail de Birchbox avec les produits que contenait ma box. Dommage je ne l'avais pas encore reçu, donc sur ce coup pas merci à Birchbox, mais j'ai été un peu rassurée! 

J'ai donc reçu:
- Le masque Cocon Nocturne d'Ariane: la texture est assez rigolote (genre Flubby, ça vous dit quelque chose? oui je sais, ne remerciez pas mes références), mais l'odeur est très bizarre, alors à voir à l'essai!
- Le baume Dr Lipp: je déteste l'odeur, mais le produit est assez similaire au niveau résultat à la crème de 8h d'Elizabeth Arden, donc chouette!
- Un vernis Floss Gloss, coloris Tanlines: bon alors clairement c'est un coloris assez bizarre, je pense que ça va surtout bien aux peaux mates, je vais le porter cette semaine, mais j'ai ajouté un peu de paillettes ;).
- Une base à paupières Laura Mercier: là j'ai un peu sauté de joie car je n'ai jamais testé aucun des produits Laura Mercier, et à l'essai, déception, mais à voir sur le long terme.
- Le blush liquide The Balm, Stainiac: pas trop mal au niveau pigmentation, mais je préfère toujours le rendu d'un blush poudre ou crème!
- La Keratin Silk Infusion de CHI: un plaisir de la tester, j'avais déjà tester, la Silk Infusion tout court, donc à voir!
- Et le petit plus un taille crayon, ça sert toujours!

Bon cette box est sympa, ce n'est pas du tout la folie! Beaucoup d'avis mitigés sur les produits et pour le coup les formats sont vraiment vraiment minuscules, c'est un peu dommage mais bon, on verra le mois prochain!

Ce mois-ci donc grosse préférence pour la My Little Box, mais tout ça est très relatif, on verra bien les boxs de novembre et décembre qui me décideront sur l'avenir de celles-ci chez moi!

Et vous, qu'avez-vous pensé des boxs, pour celles qui les reçoivent? Et sinon est-ce que cela vous donne envie?

Bises
*

Anthropologie

vendredi 11 octobre 2013

Pour tous ceux qui aiment très fort la déco! mais pas que...

*

Feeling capable of

mercredi 9 octobre 2013


Depuis un petit mois, je me suis mise au sport, mais vraiment, donc oui je fais plus que ma séance de piscine hebdomadaire ;) entre 15 à 40 minutes par soir (grâce à l'application NTC + corde à sauter + élastique)

Le premier week-end de septembre avait lieu la braderie d'Orléans (oui, non Lille on savait) et je suis tombée sur cette petite chose chez Gérard Darel, j'ai donc simplement décrété que ce serait ma couleur de l'hiver, voilà!

Comme vous le savez, j'ai également découvert, il y a un peu plus de deux semaines, les Yankee Candle, et je suis devenue une psychopathe. Habitant à une rue de la revendeuse parisienne, j'y vais quasiment tous les samedis... (mon article ici est mis à jour assez régulièrement avec mes tests)

Depuis mi septembre, j'ai envie qu'il fasse 10 degrés.

Samedi et Dimanche, il y avait une grande brocante rue Lecourbe, j'ai trouvé un petit trésor avec qui j'ai passé mes fins d'après-midis.

Enfin, mon changement soudain de je fais gaffe à bouger et à ce que je mets dans mon assiette passe par l'achat de beaucoup de produits bios et surtout l'arrêt du lait de vache, et franchement les gas, je ne peux que vous dire foncez!

 *

CHVRCHES

lundi 7 octobre 2013



Je reviens vous voir avec un petit article musique, car ça faisait un moment maintenant que je ne vous avais pas parlé d'une de mes découvertes. Et là, je reviens avec un groupe dont on entend de plus en plus parler depuis le début de l'année, CHVRCHES, notamment car leur premier album est sorti fin septembre mais aussi car beaucoup de propos assez violents et menaçants ont été prononcés contre la chanteuse du groupe.

Pour ma part, je vais me contenter d'évoquer leur univers, leurs textes sont extrêmement bien construits et l'univers mélangé de pop et d'électro apporte une profondeur forte à leur musique. Non, puis chose importante à énoncer, Lauren Mayberry elle a juste un peu beaucoup trop la classe. Elle est toute mignonne, chante parfaitement et revendique sans trop en faire dans ses textes. Il y a notamment un morceau qui m'a beaucoup attiré sur l'album, Tether.



Ce groupe est un peu mon groupe du moment, après London Grammar, même si je pense que je m'en lasserai peut-être beaucoup moins vite, si ce n'est peut-être même jamais? En tout cas, je vous conseille vraiment d'écouter tous les morceaux de l'album, en passant par les plus célèbres et très bons "The Mother we Share" et "Gun" et les plus lancinants "We Sink", "Lies" et "By the Throat".

J'attends vos avis, si il y en a, n'hésitez pas à poser votre patte ci-dessous, les commentaires sont ouverts ;).

Bises
*

Mon combat contre l'eczéma

vendredi 4 octobre 2013


Depuis ma petite enfance, je souffre de cette maladie qui se trouve dans le sang, et qui se déclare plus ou moins souvent, de façon plus ou moins forte. Il faut dire que la seule année, le seul hiver notamment où je n'ai pas souffert de ces plaques disgracieuses et gênantes, c'était en Pologne, grâce à la sécheresse de l'air et une forte diminution de mes allergies là-bas. Mais une fois rentrée en France, il a fallu que je reprenne mes habitudes pour protéger ma peau très sensible (les jambes et les bras sont les plus touchés lors de grosses crises).

Depuis mon arrivée à Paris, il y a un peu plus d'un an, le stress et la pollution ont entrainé des crises plus fortes et durables. J'ai rarement de fortes gênes en dehors de l'hiver, mais depuis plus d'un mois, et après une grosse contrariété, une toute petite plaque est apparue sur l'aile gauche de mon nez. Phénomène vraiment nouveau pour moi car j'étais rarement sujette sur le visage. Et la semaine dernière, un peu désemparée, je vous ai demandé votre avis sur Twitter et je me suis rendue compte, qu'on était beaucoup dans le même cas alors je me suis dit que cet article ne serait pas de trop.


J'ai testé beaucoup de produits comme vous pouvez le voir, j'utilise Dexeryl et TriXéra+ depuis un moment sur mon eczéma corporel mais mon meilleur remède est de faire de la prévention, j'ai donc pris l'habitude de beaucoup hydrater mon corps avant de me coucher tout en gardant des produits adaptés. Mais ces produits n'étaient pas du tout adaptés à la plaque sur mon visage du coup, j'ai continué à cherché. La Nivea bleue a toujours été un de mes derniers recours en cas de grosse crise mais là j'ai fait chou blanc de la même façon, cela a calmé ma crise une journée seulement. Cicafalte est ma crème chouchou, la seule qui réussit à mettre ma peau d'aplomb lorsque j'ai de petites imperfections ou rougeurs, mais pas adaptée non plus à cette petite plaque bien accrochée. Pour finir, j'ai testé la crème Bepanthen Sensicalm sur les conseils de mon pharmacien, c'est une crème spéciale pour l'eczéma, mais elle s'est vraiment révélée totalement inutile!


Mais voici enfin ce qui m'a sauvé. (Véronique si tu passes par là, MERCI!). La crème Dermalibour d'ADERMA a littéralement sauvé ma peau, dès la première application, ma peau s'est apaisée et a commencé à guérir. Aujourd'hui, je n'ai quasiment plus rien même si ma peau doit se remettre tranquillement de l'agression subie. Une fois par semaine, je me fais également un masque Avène et aujourd'hui je revis vraiment. J'ai également entamé une cure de levure de bière (compléments + paillettes), ça ne peut pas faire de mal bien au contraire!

Enfin voilà, j'espère que ça pourra vraiment aider certaines/certains d'entre vous car je sais à quel point l'eczéma est dur à assumer psychologiquement.

Bises
*

Inspiration - October

mercredi 2 octobre 2013












*
 
Design by Studio Mommy (© Copyright 2015)