.

Interlude Littéraire: La Mort est mon Métier - Robert Merle

mercredi 5 juin 2013


Comme vous le savez, j'ai une attirance particulière pour les oeuvres / romans historiques, notamment quand cela touche à la seconde guerre mondiale. Mon année en Pologne a probablement accru cette attirance, mon voeu d'en savoir plus.


Ce roman de Robert Merle est l'un des plus connu lorsqu'il s'agit de parler des camps de concentration et d'Auschwitz, me plonger dans cette oeuvre a été facile et très étrange, ayant visité le camp, toutes les descriptions m'ont semblé beaucoup plus proches qu'auparavant. On se retrouve donc totalement plongé dans la vie de ce personnage, dans la vie de Rudolf Lang (Rudolf Hoss dans la réalité), dans la vie d'un homme dont on découvre l'adolescence et son éloignement progressif de sa famille disloquée. 

On a à faire aux souhaits de cet homme, qui nous compte son histoire, ses ressentis et on découvre tout ce cheminement qui l'a finalement mené à conduire l'extermination organisée de la population juive et à diriger le camp d'Auschwitz-Birkenau. Pour avoir vu l'étendue de Birkenau, je peux vous dire que chaque passage de cette oeuvre prend une dimension particulière, personne ne peut s'imaginer les faits sans avoir marché dans ce camp s'étendant à perte de vue.

Ce livre est extrêmement bien construit et pour une fois, j'ai trouvé qu'il n'y avait pas tant de mensonges, ou plutôt de non-dits, l'horreur est décrite telle qu'elle a été pensée. On comprend aussi à quel point il est difficile de faire la part des choses, un homme normal peut devenir un monstre suite à une succession de circonstances, tous ces choix pour un pays, pour les décisions d'un fou, c'est un des rares livres qui nous montre l'envers du décor. Cela m'a rappelé le documentaire "Shoah" qui témoigne de l'horreur et de la violence intérieure de ces hommes ayant été au commandement du génocide.

Pour ceux que cela intéresse, je conseille vraiment cette oeuvre, il ne faut bien sûr pas avoir peur de ce que l'on peut y trouver, et surtout ne pas oublier que cela reste un roman malgré tout, bien qu'inspiré des faits réels. 

*

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Design by Studio Mommy (© Copyright 2015)