.

Attention

lundi 27 mai 2013


Je reviens vite

Interlude Littéraire: Rien ne s'oppose à la nuit - Delphine de Vigan

mercredi 15 mai 2013



J'ai succombé à un "roman du moment" comme on pourrait l'appeler mais la renommée de l'auteure et un titre tiré d'une de mes plus belles chansons françaises ne pouvaient que m'attirer. Delphine de Vigan est de ces auteurs qui s'inspirent très directement de leur vie, de leur environnement pour écrire ses histoires pleines de vérités et d'émotions.

"Rien ne s'oppose à la nuit" retrace l'histoire de sa mère, sa mère qui a choisit de quitter une vie qu'elle ne vivait finalement pas vraiment et qu'elle a retrouvé dans son lit, dos à cette porte qui laissait penser qu'elle dormait, si seulement... L'enquête qu'elle a pu mener, ses mots qu'elle a pu recueillir et cette violence de la vie que l'on retrouve à chaque phrase de l'oeuvre sont assez éprouvante à la lecture mais tellement proche d'une partie de chacun de nous.

La bipolarité de cette maman que l'on découvre empreinte à beaucoup d'émotions, d'hallucinations et de moments de vie normaux est aussi impressionnante que déstabilisante. Les moments décrits peuvent nous rappeler cet après-midi ou cette soirée que peut-être nous aurions voulu oublier mais que Delphine de Vigan réveille en elle et en nous ...

Je ne sais pas quoi vous dire de plus, pour moi c'est un livre très personnel, qui réveille des souvenirs, des moments difficiles, un livre pour lequel il faut pratiquement avoir du "courage" pour aller au bout. Un livre que je vous conseille donc...

Bises
*

Inspiration - May

Keith Haring

vendredi 10 mai 2013


Le MAM nous gâte sacrement avec l'Exposition Keith Haring 
"The Political Line"










L'exposition se tient jusqu'au 18 août, vous trouverez plus d'infos ici

*

Interlude Littéraire: Les Liaisons Dangereuses - Choderlos de Laclos

mercredi 8 mai 2013



J'ai choisi ce livre, tout simplement car malgré le nombre impressionnant de bouquins que j'ai pu ingurgiter au lycée, Les Liaisons Dangereuses n'en faisait pas partie, je voulais donc rattraper le coup, ma curiosité et mon attirance pour les grands classiques aidant.

J'avoue tout à fait que n'étant pas vraiment habituée au style épistolaire, j'ai été un peu déstabilisée au début, au point de devoir faire des allers-retours pour être sûre de certains personnages, etc... Mais cela m'est vite passé une fois embarquée dans le superbe complot de ces deux personnages issus de la noblesse. On se retrouve dans une société très fortunée en plein changement, les principes et valeurs même y sont touchés et c'est aussi ce qui rend l'unique oeuvre de Choderlos de Laclos si importante.

Le couple Valmont-Merteuil donne à cette oeuvre un semblant de cruauté, mais d'ingéniosité en même temps, au fur et à mesure on comprend à quel point finalement ces deux personnages sont malheureux. La différenciation homme / femme est plus forte que jamais et Madame de Merteuil en tire toute sa force, son personnage plane au dessus de chaque phrase, de chaque mot de chaque lettre.

Chaque passage amène sa dose de cynisme et d'ironie qui me font dire que cette oeuvre est impressionnante de par sa construction mais aussi de par son intelligence. En effet, Choderlos de Laclos peint une société qui lui manque, dont il se moque aussi beaucoup mais qui empreinte à la réalité certains comportements que l'époque permettait.

"Je sais assez, quoi qu'on en dise, qu'une occasion manquée se retrouve, tandis qu'on ne revient jamais d'une démarche précipitée".

*



Happy Be Fine

lundi 6 mai 2013


Je crois, que c'est la première fois que je vais réellement vous parler de ce dont je vais vous parler, ou surtout de la marque dont je vais vous parler. COS a toujours fait partie de mes marques favorites, j'ai toujours su que je pourrais y trouver un basique ou bien une chemise un peu plus travaillée sans tomber dans l'excessif, dans le too much, le trop cher, le trop "dans deux lavages j'aurai des trous partout". Sans  le vouloir, et mon installation à Paris a probablement aider, COS est devenue ma marque, la marque que j'aime par dessus tout (la fille complètement psycho), les boutiques devant lesquelles je ne peux plus passer sans entrer et me ruiner. Alors pour tout vous dire, j'ai besoin d'en parler oui oui, je m'oblige à éviter les rues où les boutiques se trouvent, ouai c'est pathétique je sais.

Cette petite merveille qui fait battre mon coeur 

Quand bien même, il y a de cela peu, la tentation fût trop forte, tellement forte que j'ai obligé ma Penny à faire une demi-heure de queue pour l'essayage dans une foule insupportable un samedi. Oui Oui Oui! Sympa la copine vous direz... J'ai été raisonnable à m'en donner des gifles dans les rayons, à prendre et reposer dix fois les mêmes choses en sachant très bien que ce qui rentrerait avec moi dans la cabine repartirait dans son joli sachet COS. Alors j'ai dit STOP, Stop à tous ces vêtements essayant de me faire céder et j'ai choisi un petit débardeur tout loose bleu nuit comme j'aime et un sweat gris qui ravira parfaitement ma frimousse (-_-) une fois affublé d'un col blanc, d'un joli rouge sur mes lèvres et d'un chignon de Marie-Thérèse. Vous les verrez probablement apparaître d'ici peu ici.

En attendant, je vous ai fait une petite sélection de ce qu'on peut trouver en ce moment sur le site, je n'ai pas trouvé tout ce que j'ai pu repérer en boutique, mais c'est déjà un bon début!


Sachez que vous m'aviez manqué depuis le temps! Et j'espère que le nouveau design vous plaît!

Bises
*

 
Design by Studio Mommy (© Copyright 2015)