.

Interlude littéraire: Belle du Seigneur - Albert Cohen

lundi 29 octobre 2012



Depuis des années que je lis, j'entends parler et parler de ce livre, de cette oeuvre sans pareil selon tous ceux qui l'ont lu, de cette oeuvre qui change beaucoup de choses dans la vision de la vie de ceux qui l'ont approchée.

Albert Cohen a écrit "On ne méprise bien que ce que l'on possède et domine", étrangement vrai, rempli de sens et lié à chacun de nous.

Je me suis donc attaqué à cet énorme livre, plus de 1000 pages écrites comme Cohen sait si bien le faire, l'absence de point sur certains paragraphes ou chapitres offrant un rythme fort à l'oeuvre. Le début du roman m'a tenu en haleine, les longues descriptions et la découverte des personnages fait toujours partie de mes moments préférés d'une lecture. J'ai été ensuite plus sceptique, j'ai trouvé que la relation entre les personnages trainait en longueur, Ariane parfois immature, Adrien symbole de l'ennui du couple, du misérabilisme de la vie de couple et Solal, personnage haut en couleurs et incompréhensible.

Le contexte historique attenant m'a fait tenir le coup, l'histoire est peinte dans cette Europe des années trente ou l'antisémitisme rongeait l'actualité. Et du moment où tout s'accélère, où la relation entre Solal et Ariane devient brouillon, incompréhensible, folle et violente, j'ai adoré le rythme donné à l'oeuvre. J'ai adoré rentrer dans la tête de ces personnages, savoir ce qu'ils pensent, ce qu'ils s'autocensurent, ce qu'ils font contre leur gré pour rythmer une vie de couple qui n'a plus ni queue ni tête. Et je suis enfin bien sûr rester assez "choquée" bien que le mot ne soit pas juste devant cette fin si belle mais si triste en même temps.

Je dirais donc que si ce livre fait parti des plus grands classiques, c'est pour une bonne raison, il annonce à ceux qui ne le savent pas encore, la réalité de ce que la vie peut être et que certains choix sont à bien réfléchir.

Une adaptation au cinéma est prévue avec Jonathan Rhys Meyers et Natalia Vodianova, à voir ce que ça va donner, mais j'ai un peu peur!

Aussi je vous recommande l'article des Inrocks ici

Bises
*

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Design by Studio Mommy (© Copyright 2015)