Slider

Mes produits terminés #23

dimanche 21 juillet 2019

Mes produits terminés : nouvelle édition : juillet 2019


Je profite de ce dimanche matin, réveillée un peu trop tôt et devant la lumière du soleil qui se lève sur la Loire pour vous faire une nouvelle édition de mes produits terminés. Décidément, je vais arrêter de me justifier et je vais plutôt essayer de me tenir à un rythme de publication. Encore une fois, cette nouvelle édition est très fournie mais j'ai de belles pépites à vous présenter !

Les produits cheveux



Ici, on retrouve deux de mes gammes de produits cheveux préférées, John Master Organics et EvolvH. Ces deux gammes sont assez dingues car elles ont tout ce qu'on peut apprécier dans du conventionnel (parfum, texture, mousse, etc.) avec une super composition. Vraiment je les adore ! D'ailleurs si ça vous intéresse, vous avez un super bon plan ici sur le site de Birchbox. En ce qui concerne la gamme Lavera, j'ai adoré le shampoing mais moins l'après-shampoing que j'ai trouvé peu efficace. Enfin, le shampoing Huygens, que je n'ai pas trop aimé et que j'ai fini par utiliser comme mousse de rasage. Le shampoing solide Pachamamai est quant à lui en ce moment même dans ma douche et j'aime beaucoup, j'aime surtout beaucoup le fait de pouvoir réduire un peu mes déchets !

Interlude littéraire - Stop au contrôle - Lise Bourbeau

mercredi 17 juillet 2019

Stop au contrôle



Et si votre relation à la nourriture permettait de mieux vous connaître ?


Lorsque comme moi on a des troubles alimentaires et que ça fait des années qu'on traine cette angoisse face à la nourriture, tout devient bon à prendre. La lecture est un de mes moyens d'expression favori et j'ai enfin récemment compris pourquoi grâce à une séance de kinésio. La solitude chez moi, c'est un peu la face visible de l'iceberg, une trouille vibrante de mourir seule et en même temps, un besoin irrépressible d'avoir mes moments sans personne. Finalement, un besoin de maitriser cette liberté que je ne veux pas perdre, mon seul moyen d'expression, ce moment où je remplis mes poumons d'air neuf et frais.

Le reste du temps ? J'alterne entre la répression de mes crises et mes crises. Pourquoi ? Pour remplir le vide, l'absence de liberté. Elle est là la source. La nourriture est devenue cette petite voix qui ne s'arrête jamais, cette petite voix qui réprime, cette petite voix qui inquiète, qui culpabilise, qui détruit. Elle est un peu mon autorité à moi, celle qui décide pour moi, celle qui me prive de ma liberté. Aujourd'hui, j'ai envie, j'ai besoin de redevenir actrice de ma vie, de décider en conscience, d'écouter qui je suis, de laisser passer mes émotions, sans réprimer, sans culpabiliser, sans retenir.

Mes inspirations mode - Juillet 2019

mardi 16 juillet 2019


Fourni par Blogger.
.
Theme Designed By Hello Manhattan
|

The New Blacck

Chloé Broutet